Projet DESHU

Intérêt du séchage en grange avec déshumidificateur

Contexte

La rentabilité des exploitations agricoles passe par une bonne maîtrise de la complémentation en concentrés et donc dans la valorisation de la ration de base (foin), notamment en zone AOP de montagne où la plupart des concentrés sont achetés. Il a été démontré, dans les AOP de Savoie, que les exploitations disposant de cette maîtrise affichaient les meilleures efficacités économiques (EBE/produit brut). Un des leviers d’augmentation de la rentabilité et des revenus des agriculteurs passe donc par l’amélioration de la qualité des fourrages.

L’une des pistes (ré)apparue récemment est l’installation d’un dispositif de séchage en grange couplé d’un déshumidificateur. Cette technique existe depuis longtemps mais d’énormes progrès techniques ont été réalisés par les constructeurs (et notamment l’autrichien HSR), qui affichent de nombreux gains (économiques, valeurs fourragères, temps de travail, diminution mécanisation, retour sur investissement…) mais sans fournir pour autant d’éléments chiffrés précis.

Objectifs et résultats attendus

Acquérir des éléments objectifs permettant de statuer sur l’intérêt de coupler à l’installation d’un séchage en grange un déshumidificateur, afin de mieux accompagner l’arrivée de ce nouveau mode de séchage.

Methodologie

Les conseillers de la CASMB ont assuré un suivi technique et économique des 6 exploitations sur 2 saisons (2018-2020) permettant une meilleure robustesse des résultats des suivis et des analyses réalisées. Un suivi méthodique des pratiques et une analyse économique ont été réalisés sur 2019. L’analyse des fourrages récoltés est réalisée sur l’hiver 2019-2020. Une synthèse des enseignements sera réalisée sur le premier trimestre 2020.

Suivi et recueil de données en Savoie dans six fermes qui se sont équipés récemment d’un déshumidificateur. On choisira si possible des équipements réalisés en bâtiments neufs d’une part et en bâtiments existants d’autre part.

Les données qui seront recueillies et analysées : mode d’utilisation du séchage, valeurs fourragères, évolution de la ration et de la production laitière, temps de travail, analyse économique complète (investissements, coûts de fonctionnement et charges indirectes).

Publics visés et livrables

Une fiche technique sera produite à destination des conseillers d’entreprise, des conseillers spécialisés agro-fourrages et des conseillers bâtiments.

Partenaires

Le projet est porté par CERAQ et implique 2 partenaires : la Chambre d’Agriculture Savoie Mont Blanc et l’AFTALP.

Financeurs

Ce projet a bénéficié d’une subvention du Conseil Régional (PEP) et la réalisation de la vidéo de valorisation a été soutenue par le CASDAR PRDAR.

téléchargement

Contact

Christophe Berthelot

04 79 70 77 74

christophe.berthelot@ceraq.fr